Subscribe to La Lettre Pro feed La Lettre Pro
La lettre Pro de la Radio et des Médias est une lettre confidentielle d'actualité professionnelle sur la Radio et les Médias. La puissance du média radio.
Updated: 3 weeks 3 days ago

Plusieurs organisations disent non à la suppression de la redevance

Mon, 2019-04-01 09:17
Les organisations de l’audiovisuel et du cinéma signataires se disent être "abasourdies" par les déclarations faites vendredi matin sur BFM TV et RMC par Gérald Darmanin, ministre de l’Action et des Comptes publics, affirmant avoir proposé au Président de la République et au Premier ministre la suppression de la redevance audiovisuelle, "mettant ainsi en danger l’ensemble du secteur audiovisuel français en plus de l’audiovisuel public".
"Alors que depuis plusieurs années, de nombreux rapports parlementaires, portés par des députés et sénateurs de couleurs politiques très différentes, ont appelé les pouvoirs publics à réformer et à moderniser le financement du service public et la contribution à l’audiovisuel public, Gérald Darmanin semble y apporter une réponse technocratique, simpliste et démagogique : puisque la taxe est difficile à percevoir, supprimons-la ! Toutes les propositions des parlementaires ont convergé sur l’urgence de la réforme et la nécessité d’étendre l’assiette de la redevance pour tenir compte des nouveaux usages" soulignent plusieurs organisations dans un communiqué commun..

"La contribution à l’audiovisuel public est aujourd’hui  déconnectée des usages et des modes d’accès au service public. Elle est aussi amenée à décroître avec la baisse attendue du taux d’équipements en poste de télévision. À la faveur de la disparition de la taxe d’habitation, il est impératif de la remplacer par une contribution universelle, affectée de façon pérenne au service public, déconnectée de tout support et qui concernerait l’ensemble des foyers fiscaux" explique le collectif  qui pointe plusieurs conséquences en cas de suppression : "l’indépendance des services publics, notamment en matière d’information et de création; la visibilité et la pérennité du financement pour construire des stratégies sur le long terme et la confiance face à un État qui n’a jamais tenu ses engagements financiers dans le cadre des contrats d’objectifs et de moyens". Les organisations signataires demandent au gouvernement de clarifier sans délai ses intentions sur le financement de l’audiovisuel public.

Mouv' : la matinale "Good Morning Cefran" chez un auditeur

Mon, 2019-04-01 09:00
Pour la première fois de l’histoire de Mouv’, les animateurs de la matinale se déplacent chez un auditeur pour une matinale exclusive. L'opération aura lieu ce vendredi 5 avril , entre 6h et 9h.
Pascal Cefran et son équipe déclenchent le réveil dès 6h : musique, infos et éclats de rire. Un réveil en musique garanti, les titres du moment, des découvertes et un Wake-up mix inédit de 10 minutes réalisé chaque matin en live par DJ First Mike. Au micro, Pascal Cefran, à la voix et au flow incomparables, accompagné de Virginie, Gianni et DJ First Mike pour balayer l’essentiel de l’actu à la sauce hip-hop. La matinale est ponctuée de flashs info chaque demi-heure, présentés par Faouzi Tritah.
Et, ce vendredi, la matinale promet de s'installer pour la première fois, en direct chez un auditeur de Mouv'.

Julien Coquelle-Roëhm lauréat de la Bourse Payot 2019 des MFP

Mon, 2019-04-01 08:42
Les Médias Francophones Publics (Les MFP) décernent chaque année des prix destinés à encourager et récompenser les jeunes talents repérés par chaque membre de l'association. Le jury de journalistes de la Bourse Payot 2019 a distingué un candidat présenté par RFI : Julien Coquelle-Roëhm.
À l'issue de deux jours d'épreuves et d'un multiplex qui a réuni hier les radios partenaires (RTBF, RTS, Radio France, Radio‐Canada et RFI), le jury de journalistes des Médias Francophones Publics a attribué la Bourse Payot 2019 au jeune journaliste français Julien Coquelle-Roëhm. Étudiant à l'École de journalisme de l'Institut d'études politiques de Paris, Julien Coquelle-Roëhm (21 ans) a découvert le reportage radio lors d'une année d'étude passée aux États-Unis en 2017, à la Missouri School of Journalism. Une vocation confirmée par un stage de deux mois effectué cet hiver à la rédaction politique de Radio France Internationale (RFI).

Le jury de la Bourse Payot 2019, présidé par Pierre-Han Choffat (RTS), a beaucoup apprécié l'angle et la richesse du reportage du lauréat sur une petite ville de région parisienne située en "zone blanche", ainsi que la déclinaison numérique de ce reportage. L'aisance au micro manifestée par le candidat, la clarté et la pertinence de ses interventions lors des différentes épreuves en direct ont particulièrement convaincu le jury. La Bourse René Payot, du nom d'un ancien grand journaliste de la Radio Suisse Romande, permet à son lauréat d'effectuer, dans les deux ans qui suivent l'attribution du prix, un ou plusieurs stages dans une ou plusieurs sociétés membres des Médias Francophones Publics. Une bourse de 7 000 euros lui est attribuée afin de couvrir les frais occasionnés par ces départs en stage.

Le Jeu des 1 000 euros à l'Auditorium de la Maison de la radio

Mon, 2019-04-01 08:19
Le Jeu des 1 000 euros ? Le plus ancien jeu radiophonique de la radio française ! L’Orchestre National de France se prend au jeu à son tour. Une occasion pour les auditeurs de France Inter de réviser leur culture musicale et de relever le défi en famille pour tenter de gagner à leur tour 1 000 euros...
Ce samedi 6 avril à partir de 17h, l'Auditorium de Radio France accueille Le Jeu des 1 0000 euros. Après le succès du premier concert du Jeu des 1000 € l’Orchestre National de France, sous la direction de Felix Mildenberger, accueille pour la deuxième année le célèbre jeu animé par Nicolas Stoufflet. Cette émission spéciale, à  partir de 8 ans (les enfants de 16 ans ou moins souhaitant participer au jeu seront placés dans une zone réservée de la salle).
Le mythique jeu de France Inter, plus ancien jeu radiophonique de l'Hexagone, est diffusé sur France Inter, du lundi au vendredi à 12h45. Il est présenté par Nicolas Stoufflet.

Cette semaine, RTL organise la Bourse Dumas

Mon, 2019-04-01 08:00
Depuis de nombreuses années, RTL propose un concours à l’attention des étudiants en école de journalisme pour intégrer la rédaction nationale : la Bourse Jean-Baptiste Dumas. Celle-ci se disputera cette semaine avec à la clé un CDD d’un an au sein de la rédaction pour le vainqueur et un CDD de 3 mois pour le deuxième lauréat...
Chaque école, parmi les 14 écoles de journalisme partenaires, avait jusqu'au 18 mars dernier pour désigner un candidat en dernière année pour représenter son établissement. Ce mercredi 3 avril, les candidats sélectionnés seront conviés dans les locaux de RTL à Neuilly-sur-Seine pour une première étape. Sur un thème imposé dévoilé le jour même, chaque candidat devra réaliser un papier d’une minute, un son (interview) d’une minute et un reportage d’une minute trente. Le lendemain, ce jeudi, les candidats seront reçus individuellement par le Jury pour présenter leurs travaux respectifs. À l’issue des délibérations du jury, une cérémonie de remise des prix, en présence de Jacques Esnous, directeur de l’information de RTL, se déroulera pour couronner deux lauréats.

Et le #RTLChallenge Journalisme Numérique Par ailleurs, également ette semaine, et comme depuis 5 ans,  la rédaction Numérique de RTL organise le #RTLChallenge Journalisme Numérique. Là aussi, les candidats sélectionnés sont aujourd'hui conviés dans les locaux de RTL. Sur un thème imposé, chaque candidat devra en respectant la ligne éditoriale et la charte d’édition de rtl.fr, rendre 1 contenu sur ce thème qui sera publié sur une plateforme reprenant la maquette de rtl.fr. Ce mardi, les candidats seront reçus individuellement par le jury pour présenter leurs travaux respectifs. À l’issue des délibérations du jury, une cérémonie de remise des prix se déroulera pour couronner deux lauréats qui se verront offrir chacun un contrat d’alternance de 12 mois à la rédaction numérique de RTL à partir de juin ou juillet 2019.

Radio France va lancer une nouvelle chaîne dédiée aux enfants

Mon, 2019-04-01 07:53
Selon nos informations, le groupe Radio France annonce la lancement d'une nouvelle chaîne dédiée aux 6-12 ans. Cette nouvelle station émettra dès 2020 en DAB+ et sur le digital. La présidente Sibyle Veil l'annoncera aux Radiodays Europe ce lundi à Lausanne.
Après le succès du podcast natif de France Inter "Oli", Radio France annonce le lancement d'une 8ème station. "Piou Piou" émettra dès janvier 2020 en DAB+ sur l'ensemble du territoire. Une nouvelle fréquence en radio numérique devrait être préemptée par l'Etat dans les prochaines semaines. Ce projet préparé en secret depuis plusieurs semaines par une équipe dédiée va être dévoilé par la PDG du groupe public, lors des Radiodays Europe à Lausanne (Suisse), où Sibyle Veil fera une intervention ce lundi. "Piou Piou" sera accompagné d'une plateforme digitale avec des podcasts natifs et plusieurs webradios dédiées aux comptines, aux femmes enceintes et aux jeunes ados.
Voici le clip de présentation de Piou Piou Cliquez-ici

Radio Screen lance le premier réseau social pour les auditeurs radio

Mon, 2019-04-01 07:37
La première application mobile qui permet aux auditeurs radio de communiquer entre eux avec un chat vocal géolocalisé vient d'être lancée. Radio Screen est une société française créée par Bruno Alberti, le co-fondateur de Radio Nostalgie.
Comment créer du lien entre les radios et les auditeurs ? C'est l'objectif de l’application Radio Screen qui vient d'être lancée. Le principe est simple : elle détecte automatiquement la radio que l’auditeur écoute en voiture (FM, DAB+) et lui propose de communiquer avec des personnes qui écoutent la même radio dans un périmètre de 5 km autour de lui.
Radio Screen se présente comme "le premier réseau social pour les auditeurs radio où chaque utilisateur peut commenter ses émissions préférées, mais encore se renseigner sur le trafic routier auprès de la communauté et se faire de nouveaux amis".

30 radios détectées Grâce à la reconnaissance musicale Radio Screen enrichi l’expérience radio avec des illustrations visuelles ainsi que le nom du titre et de l’artiste. Radio Screen propose également un service aux radios pour illustrer en images leurs émissions et interagir avec les auditeurs. L’application Radio Screen est déployée en France avec la détection de 30 radios. Radio Screen est une société française créée par Bruno Alberti : co-fondateur de Radio Nostalgie ; créateur de la sociiété Canal Music, revendue au Groupe NRJ ; créateur de RKST.org, un des premiers services de radio personnalisée en France ; créateur de Chik Radio en Principauté de Monaco.
Service de gestion de données associées pour le DAB+ Radio Screen est aussi un service dédié aux radios présentes sur le DAB+ qui fournit des données associées diffusées en simultanée avec le programme audio. Grâce au nouveau système de Radio Screen, les radios peuvent désormais créer et enrichir les contenus visuels de leurs programmes tout en ayant le contrôle du back-office et permettant de vérifier ou d'ajouter du contenu à tout moment. Les radios auront accès à leur propre bibliothèque d’illustrations avec une gestion des droits d’images par Radio Screen. Lors d’interviews, de flash infos ou de programmes spécifiques, la radio pourra rajouter des illustrations visuelles, des photos d’animateurs ou d’artistes et ainsi être en lien avec le contenu audio diffusé en live. Le service de gestion de Radio Screen autorise jusqu’à 5 illustrations différentes par artiste en incluant également du contenu textuel.  Vous pouvez télécharger l’application (Apple iOs) : cliquez-ici   

Africa N°1 change de nom et arrive à Abidjan

Mon, 2019-04-01 07:17
Ce week-end, Africa N°1 est devenue Africa Radio. "Une nouvelle ambition pan-africaine" explique Dominique Guihot, PDG de la radio. Il faut dire que la station arrive, dès cette semaine, en Côte d’Ivoire sur la fréquence 91.1 et que cet été, Africa Radio activera aussi une nouvelle fréquence à Brazzaville, sur le fleuve Congo. LLPR - Pourquoi ce choix de changer de nom ?
DG -
Cela correspond à un changement d’époque et un nouveau projet. Africa N°1 était la combinaison d’une radio née au Gabon par l’initiative de deux états, le Gabon et la France et d’un programme produit en France. Elle a été la première radio en Afrique pendant 15 ans, puis, a connu des difficultés structurelles jusqu’à disparaitre en 2018 en Afrique. De notre côté, Africa N°1 Paris a toujours souhaité s' adresser à tous les Africains francophones, qu’ils soient sur le continent ou en Europe. Parce que la diaspora garde un lien fort avec les pays d’origine et que les pays francophones suivent de prêt l’actualité européenne, et pas seulement les championnats de foot !
Africa Radio, c’est une nouvelle ambition pan-africaine, illustrée dès cette semaine par l’attribution d’une fréquence FM en Côte d’Ivoire sur 91.1 et cet été par une nouvelle fréquence à Brazzaville, sur le fleuve Congo.

En six mois, nous élargissons notre zone de couverture de 5 millions d’auditeurs potentiels, sans parler de nos développements en France à Lille, Lyon et Strasbourg avec le DAB+. Nous n’allons pas nous arrêter là.  Nous sommes candidats à Dakar, Ouagadougou, Douala et Yaoundé et bientôt dans 15 pays de l’Afrique Francophone. Enfin, Africa Radio est un projet privé, porté par des investisseurs africains, qui sera financé par la publicité. Nous prévoyons une montée en puissance progressive, lié au développement des marches publicitaires nationaux. Le programme réalisé à Paris sera peu à peu enrichi par des programmes produits sur le Continent jusqu’à inverser la proportion.  Nous créerons une rédaction à Abidjan en 2020. Africa Radio sera alors véritablement une radio du Continent, productrice d’informations à partir du Continent.
LLPR - Vous attendez-vous à une baisse d’audience et de notoriété ?
DG -
Le changement de nom n’est pas complet. Beaucoup de nos auditeurs nous appellent depuis longtemps "Africa" et ils pourront continuer à le faire. En terme de notoriété spontanée, il est probable que Médiamétrie enregistre une petite baisse en France dans la première année. Mais nous prenons pied sur le continent où nous devrions enregistrer le phénomène inverse.
LLPR - Africa Radio arrive à Abidjan : comment s’est préparé et comment se déroule ce lancement.
DG -
La HACA (autorité de régulation équivalente du CSA en Côte d’Ivoire) nous a attribués cette fréquence au deuxième semestre 2018. Le temps d’importer le matériel, de conclure un accord avec la filiale de la RTI (la radio publique spécialisée dans la diffusion), nous sommes désormais prêts. Nous consacrerons les deux prochains mois à ajuster notre diffusion et nos décrochages (5 minutes par demi-heure). Puis nous communiquerons en juin à travers un spot TV, une campagne presse et ensuite une campagne d’affichage à Abidjan. Nous avons conscience du chemin à faire pour entrer dans les oreilles et dans les coeurs des habitants de la lagune Ebrié !

Toujours autant de succès pour Face 2 Radio

Mon, 2019-04-01 06:53
Cette webradio diffuse... les "Face 2" des 45 tours, c'est-à-dire des titres méconnus d'artistes souvent très connus. Un concept original qui ne pouvait fonctionner que sur une webradio.
Face 2 Radio, c’est la radio des titres oubliés, celle qui met en avant les "Face B" ou "Face 2" des 45 tours d’avant, ces titres qui n’étaient souvent pas ou peu écoutés au détriment du « tube » qui se trouvaient sur la "Face A". Face 2 Radio, créée sur la plate-forme gratuite Radionomy, donne donc une chance aux titres méconnus, ceux qui ont toujours été dans l'ombre des titres phares, que l'on a mis là "parce qu'ils fallait bien un deuxième titre". Le concept, original et facile à comprendre, a été imaginé par Gilles Steinbach à Valence dans la Drôme.

​"J’ai été animateur radio dans ma jeunesse pendant plusieurs années. Et j’avais déjà cette envie de faire découvrir des nouveaux talents ou des titres qui se trouvaient sur des albums d’artistes. J’avais même créé un hit parade original, le hit des inédits où les auditeurs pouvaient choisir le meilleurs inédits !" raconte Gilles.
Gilles a créé Face 2 Radio en 2012 et a eu alors le soutien de Desirless, qui n’a pas chanté que le fameux hit "Voyage, voyage".  "Je ne voulais pas une radio où les tubes règnent en maître, ajoute celui qui a choisi comme slogan pour sa radio "L’autre côté des hits". Face 2 radio est une webradio purement musicale, où toutes les années se côtoient, un vrai shaker !"
A écouter pour changer d’air musical !

Coup d'envoi des 10e Radiodays Europe à Lausanne

Sun, 2019-03-31 09:55
Les Radiodays Europe se déroulent jusqu'à mardi sur les bords du Lac Léman à Lausanne (Suisse). Plus de 1 500 participants venus de 62 pays sont attendus pour ce point de rencontre de l'industrie européenne de la radio, privée et publique, et une destination pour les radios du monde entier. De nombreuses conférences couvrant un large panel de sujets sont proposées aux visiteurs. La Lettre Pro de la Radio et le Salon de la Radio, partenaires de l'événement sont présents dans le village des exposants. Après Vienne, Amsterdam, Paris, Milan, Dublin, Berlin, Barcelone, et Copenhague, les Radiodays Europe s'installent en Suisse. Lausanne, capitale olympique accueille la rencontre annuelle de l'industrie de la radio jusqu'à mardi.
Plus de 1500 participants venus de 62 pays sont attendus cette 10ème édition dans le flambant neuf SwissTech Convention Center sur le campus de l'EPFL (Ecole Polytechnique Fédérale de Lausanne). La manifestation, dont l'entrée est payante (780 €), se positionne comme "le point de rencontre de l'industrie européenne de la radio, privée et publique, et une destination pour les radios du monde entier". Pays francophone oblige, la traduction anglais-français de la plupart des conférences sera assurée avec le soutien des Médias Francophones Publics (MFP). Ce dimanche est consacrée au lancement des premiers ateliers et de Radiodays Woman réunissant les femmes les plus influentes de l'industrie de la radio.
Le patron de Bauer Media en ouverture C'est lundi que les conférences s'enchaineront. Le keynote d'ouverture sera assurée par Paul Keenan, CEO de Bauer Media UK, l'un de plus grands groupe de radio en Europe. D'autres intervenants parmi les plus grandes pointures mondiales de l'industrie se succéderont : le fameux consultant australien James Cridland (Podnews), Noël Curran, DG de l'EBU, Darren David, président d'iHeartMedia Network Group (1er groupe de radio privée aux États-Unis), la consultant américaine Valerie Geller  (auteur du livre Puissance Radio), Aled Haydn Jones (directeur des programmes de BBC Radio 1), Paul Keenan (PDG de Bauer Media). Parmi le (peu) de Français annoncés : Sibyle Veil (PDG de Radio France) ou encore Ari de Sousa (direction du numérique à Radio France)

Pour découvrir tous les intervenants annoncés : cliquez-ici
Voici une sélection des sujets de quelques conférences
  1. La vision d’un player audio du futur
  2. Le son est votre marque
  3. L’évolution des humains
  4. Le futur des infos personnalisées à la radio
  5. En 2025… l’utilisation et la monétisation de la radio dans un futur incertain
  6. Google: Le futur de l’audio
  7. Comment programmer votre radio pour les enceintes connectées
  8. Nouvelles sources de revenus – les marchés inexplorés
  9. Comment l’intelligence artificielle (AI) va influencer le monde le radio
  10. BBC Radio 1 – Le nouveau morning show avec Greg James
  11. Le Top 10 des opérations de promotions radio
  12. Fake News – une menace pour la conversation démocratique
  13. Bilan de santé du podcasting
  14. Les dernières recherches sur les jeunes et leur changement de comportement
  15. 3 formats jeunes à gros succès.

Vers la suppression de la contribution à l’audiovisuel public ?

Fri, 2019-03-29 15:40
"La redevance télé doit évoluer car beaucoup n'ont plus d'appareils mais regardent sur internet" a déclaré ce matin sur RMC, Gérald Darmanin, ministre des comptes public. La redevance, autrement appelée "contribution à l'audiovisuel public", s'élève à 139 euros en métropole et à 89 euros dans les DOM-TOM. https://www.lalettre.pro/video/
La contribution à l'audiovisuel "mériterait de disparaître" pour Gérald Darmanin qui estime qu'il s'agit là d'un impôt "assez injuste". "La question se pose de cette redevance télé, d'autant que l'on ne saura plus comment l'adresser" a-t-il souligné ce matin sur RMC. "On peut se poser la question sur la redevance télé".
"Je l'ai proposé au président de la République et au Premier ministre. Nous aurons l'occasion de voir ce qu'ils décident (...) "Cela coûte cher d'adresser un impôt seul qui rapporte à peu près 120 euros" (...) "On affecte cet argent à Radio France et à France Télévision, ce qui pose la question de la réforme de Radio France et de France Télévision. C'est donc facile à dire et difficile à faire".

Pascal Obispo invité du France Bleu Live

Fri, 2019-03-29 13:00
Le France Bleu Live Festival revient, cette année dans la station des 2 Alpes en Isère, avec Gims qui ouvrira le festival, et Pascal Obispo. Ce nouveau France Bleu Live se déroulera les 17, 18 et 19 avril prochains, au coeur des montagnes dans la station des 2 Alpes avec également Maître Gims et Jenifer.
C'est Pascal Obispo, actuellement en tournée avec France Bleu, qui se produira sur la scène du Palais des Sports de la station iséroise, le vendredi 19 avril. Son 11e album est sorti le 12 octobre dernier, un opus qui rassemble de nombreux et prestigieux invités comme Calogero, Benjamin Biolay, Christophe ou encore Youssou N'Dour. Un concert de clôture qui promet beaucoup, tant le lien entre l'artiste et son public est fort depuis maintenant plus de 20 ans, un événement à suivre avec France Bleu Isère qui fera vivre les coulisses du festival en compagnie des artistes.



Devenez juré du Prix France Culture Cinéma des étudiants 2019

Fri, 2019-03-29 10:10
Créé en 2015, le Prix France Culture Cinéma des Étudiants récompense un réalisateur indépendant dont un des films a été soutenu par la chaîne entre avril 2018 et mars 2019. Lors de la précédente édition, 500 étudiants ont décerné le Prix au film Les garçons sauvages de Bertrand Mandico (UFO Distribution).
Pour intégrer le jury 2019, il faut obligatoirement être scolarisé dans un établissement d’enseignement supérieur et envoyer avant le 31 mars 2019 minuit, une critique sur le film de son choix. Elle peut être sous forme écrite (1 000 signes) audio ou vidéo (1 min via un lien viméo, youtube, dailymotion….). Elle doit être envoyée à comfranceculture@radiofrance.com  . Un mail de confirmation validera cette participation au jury 2019.  Début avril, le jury visionnera 5 films présélectionnés par France Culture, parmi les 60 films partenaires de la chaîne entre avril 2018 et mars 2019 et votera sur une plateforme en ligne avant le 28 avril 2019 à minuit.

La présélection de 5 films est établie par le jury France Culture, qui est composé de Sandrine Treiner, directrice de France Culture, Arnaud Laporte, producteur de La Dispute, Antoine Guillot, producteur de Plan large, Olivia Gesbert productrice de La Grande table, Virginie Noël, adjointe à la communication et au développement, et Sabine Ponamalé, responsable des partenariats. 

Le Prix France Culture Cinéma des Étudiants sera remis le dimanche 19 mai au Festival de Cannes. À cette occasion, France Culture décernera également le Prix France Culture Cinéma Consécration qui salue l’œuvre d’un grand cinéaste, et, avec UniFrance, l'International Students Award, qui récompense un long métrage français, soumis au vote des étudiants étrangers en École de cinéma.
En qualité de juré, les auditeurs sélectionnés bénéficieront également sur place d’entrées gratuites et prioritaires pour des séances de cinéma grâce au soutien de Cannes Classic et de la Fondation Positive Planet.

Yassine Belattar écarté de l'antenne de Radio Nova

Fri, 2019-03-29 09:30
Suite à l’annonce de la mise en examen de l'humoriste Yassine Belattar, Radio Nova a pris la décision de le mettre en retrait de l’antenne. L'émission "Les 30 Glorieuses" diffusée du lundi au vendredi, de 17h30 à 18h00 sera désormais animée par Thomas Barbazan, co-animateur de ce programme.

Abonnez-vous à La Lettre Pro de la Radio !

Fri, 2019-03-29 09:10
Pas encore abonné à La Lettre Pro de la Radio ? Pourtant, vous auriez accès à des contenus exclusifs et vous pourriez chaque mois recevoir dans votre boîte aux lettres, le seul et unique magazine consacré à l'actualité de la radio. Avouez que, pour 9 euros 90 par mois, cela serait dommage de s'en priver...
Toute l'actualité de la radio en version premium, pour ne rien raté, sur tous les supports ! Pour accéder à l'ensemble des contenus publiés sur lalettre.pro, dont de nombreux articles exclusifs, tout au long de la journée, ainsi qu'un magazine, découvrez La Lettre Pro de la Radio en version premium, disponible en deux formules :
  1. "100 % DIGITAL" (9,90 € / mois sans engagement)
  2. "DIGITAL et PAPIER" (19,90 € / mois sans engagement).


L'abonnement à La Lettre Pro de la Radio, c'est un
  • Accès au magazine mensuel en version numérique (PDF ou liseuse) ET en version papier envoyée par La Poste (pour la version DIGITAL + PAPIER)
  • Accès gratuit et illimité à tous les articles premium et archives sur lalettre.pro
  • Accès au Kiosque Radio (iPhone/iPad ) 
  • Dépôt GRATUIT des offres d’emploi (valeur : 48 € / par annonce)
  • Tarif préférentiel sur notre boutique en ligne 
  • Abonnement pour 1 utilisateur lié à un e-mail
  • Paiement par PayPal (CB) ou prélèvement automatique
Abonnez-vous, sans engagement, pour moins de 10 € / mois : cliquez-ici

BFM Business : départ de Stéphane Soumier et du directeur général

Fri, 2019-03-29 08:17
La chaîne dédiée à l'économie du groupe Altice a vu l'annonce de deux départs : le directeur de la rédaction et présentateur de la matinale mais également du directeur général, lui, mis en cause dans une enquête.
C'est une figure historique de BFM Business qui raccroche. Stéphane Soumier à la tête de la matinale de la radio (et TV) dédiée à l'économie, depuis 2005, va quitter son poste à la fin de la saison, selon La Lettre A qui évoque une annonce faite mercredi au patron et fondateur Alain Weill. Il dirigeait également la rédaction de cette station du groupe NextRadio TV (Altice) depuis 2016. Une autre figure a également annoncé son départ de BFM Business.
Pierre Fraidenraich, directeur général depuis 2016, visé par une enquête "visant à clarifier les modalités d’organisation, en 2015, d’un forum Libération au Gabon, plusieurs personnes ont été entendues par les enquêteurs, en qualité de témoins, parmi lesquelles Pierre Fraidenraich, directeur opérationnel de Libération à l’époque du Forum",  selon BFM Business dans un communiqué. Le DG quitte donc son poste "afin de ne créer aucune interférence sur le plan opérationnel, médiatique ou judiciaire entre les activités conduites en qualité de directeur opérationnel de Libération à l’époque et les fonctions qu’il occupe actuellement", poursuit le document, cité par Le Figaro.

CSA : l'ancienne directrice de cabinet d'Olivier Schrameck écartée de France Télévisions

Fri, 2019-03-29 08:00
L'ex directrice de cabinet du président du CSA Virginie Sainte-Rose est épinglée par la commission de déontologie de la fonction publique après sa nomination à la direction de la communication du groupe public.
Virginie Sainte-Rose n'est plus la directrice de la communication du groupe France Télévisions. Six semaines après sa nomination, en février dernier, l'ancienne directrice de cabinet du président sortant du CSA Olivier Schrameck quitte la groupe dirigé par Delphine Ernotte, selon une information publiée par le site internet de L'Obs. La Commission de déontologie de la fonction publique, saisie dans ce type de cas, n'a pas validé son transfert du CSA vers France Télévisions.
Virginie Sainte-Rose a passé quatre années auprès des Sages, d'abord en tant que conseillère communication avant d'être nommée, en novembre 2018, directrice de cabinet d'Olivier Schrameck. Durant les trois années suivant la cessation de leurs fonctions, "les membres du Collège ne peuvent travailler pour une entreprise publique ou privée dont le CSA a assuré la surveillance ou le contrôle" peut-on lire sur le site web du CSA. France Télévisions entre dans ce champ; cette règle semble donc, désormais, s'appliquer aux proches collaborateurs. Depuis son départ du Conseil, Olivier Schrameck a rejoint le Conseil supérieur de la magistrature.

La belle playlist de la webradio Hard Rock 80s

Fri, 2019-03-29 07:38
Cette webradio diffuse, depuis le Brésil et comme son nom l’indique, une très vaste playlist rock des années 80, une époque glorieuse et très riche pour le hard rock et le métal. Gustavo Batista est un homme heureux ! Ce citoyen brésilien partage en effet sa passion pour le rock des années 80, principalement hard et métal, avec le monde entier grâce à sa webradio Hard Rock 80s créée sur la plateforme gratuite Radionomy.
"J’ai toujours eu cette envie de faire un choix de titres musicaux qui puissent être appréciés par d’autres, raconte-t-il. La scène rock des années 80 était très riche et de nombreux groupes avaient du talent, sans toutefois atteindre un très grand succès, faute d’avoir composé des tubes. Il faut dire aussi qu’il y avait tellement de groupes que la saturation était réelle. Cette radio réunit les bonnes chansons de ces groupes méconnus mais aussi les grands tubes de l’époque".  

Une grande diversité Année après année, l'audience de la radio reste stable, preuve que les auditeurs sont fidèles à cette programmation spécifique : "Je pense que c’est la diversité qui est appréciée. Car nous diffusons des titres de 300 groupes différents, certains sont vraiment inconnus même par les spécialistes", ajoute Gustavo. "Je pense tout d’abord qu’il faut être tenace et patient lorsque l’on est producteur de webradio. J’ai créé deux radios avant hard rack 80s qui n’ont pas retenu l’attention du public. Il faut ensuite être constant et cohérent au fil des jours dans la programmation, pour ne pas dérouter l’auditeur. Enfin, il faut vraiment travailler sur la diversité des titres et des artistes. Les auditeurs qui n’apprécient qu’un groupe achètent/téléchargent directement un album".

La webradio Hard Rock 80s est à écouter ICI.

Podcast #18 : "L'Hebdo Radio" de La Lettre Pro de la Radio

Fri, 2019-03-29 07:17
Nouvel et 18e épisode de notre podcast hebdomadaire consacré à l'actualité de la radio. L'Hebdo Radio de La Lettre Pro de la Radio c'est, chaque vendredi, un condensé de l'actualité de la radio en France et ailleurs. Un podcast à écouter, à télécharger et à partager.
Au sommaire de ce 18e numéro de L'Hebdo Radio, podcast hebdomadaire consacré à toute l'actualité de la radio, les auditeurs de Fun Radio qui peuvent retrouver "Bruno dans la Radio " sur M6, W9 et 6ter avec un spot de 30 secondes qui veut faire partager l'expérience de la matinale animée par Bruno Guillon.
Cette semaine, NRJ Group a également annoncé l'arrivée de l'ensemble des contenus de ses quatre radios sur Deezer. Et à l'occasion de cette arrivée, NRJ a lancé une série de nouveaux podcasts exclusifs, une série intitulée "NRJ Football Stars".
Podcasts encore. Le quotidien L'Équipe lance lui aussi son podcast. "Une-deux " se positionne comme un podcast autour d'une rencontre entre un footballeur et un rappeur. Les détails avec Jérôme Cazadieu, directeur de la rédaction de L'Équipe.
À l'occasion de son assemblée générale, dont La Lettre Pro de la Radio est partenaire, le mardi 2 avril, le Syndicat des Radios Indépendantes va révéler un sondage IFOP sur l'attachement des Français à la radio. Rencontre avec Alain Liberty, le président du SIRTI.


NRJ Group : 6 nouvelles stations franchisées ces 2 dernières années

Fri, 2019-03-29 06:30
Implantée dans 17 pays, NRJ/ENERGY est l’une des marques leader du divertissement dans le monde. Avec l’ouverture de nouvelles franchises dans 6 pays ces deux dernières années, le groupe NRJ continue d’étendre son développement au niveau mondial. Depuis son lancement en 1981 en tant que pionnière des radios privées en France, la station fondée par Jean-Paul Baudecroux est restée le leader incontesté des stations musicales en France. Grâce à la puissance de sa marque et à son savoir-faire unique, NRJ s’est rapidement imposée à l’international, par le biais d’investissements directs ou via des accords de coopération, avec la création de stations éponymes dans 7 pays entre 1988 et 1998 : Suisse (1988) - Allemagne (1991) - Suède (1993) - Belgique Francophone (1994) - Finlande (1995) - Autriche et Norvège (1998). Depuis l’an 2000, NRJ a poursuivi son développement en franchisant sa marque et son savoir-faire à des groupes média internationaux par le biais d’accords de licence de marque en Bulgarie (2005), Liban (2006), Russie (2006), Maroc (2016), Egypte (2017), Ile Maurice (2017), Géorgie (2017), Chypre (2017), Belgique Néerlandophone (2018) et  Danemark (2018). "Le lancement de 6 stations franchisées ces deux dernières années met en évidence l’attractivité de la marque NRJ ainsi que sa capacité unique à s’imposer dans de nombreux marchés radio" a expliqué Jean-Paul Baudecroux, fondateur et Président Directeur Général à NRJ Group.

Du Danemark à la Belgique "Nous créons notre propre version de la radio la plus écoutée du monde. Les résultats 6 semaines après le lancement de NRJ au Danemark sont stupéfiants et nous voyons une croissance impressionnante de semaine en semaine. La force de la marque NRJ ainsi que les valeurs positives associées jouent un rôle primordial dans ces résultats” a réagi Lars Nielsen CEO et Partner à TVR Media.
"Alors que nous pouvions utiliser l’une de nos trois marques TV ou bien créer une nouvelle marque radio, le choix de la marque NRJ a été une décision positive et réfléchie. La force de la marque, la puissance du Groupe et l’historique de succès de NRJ ont rendu ce choix simple pour Sbs" a souligné Peter Quaghebeur CEO à SBS Belgium.
"Nous sommes heureux d’accueillir TVR Media et SBS Belgium au sein de la famille NRJ. Nous sommes confiants que la puissance de NRJ alliée à leur expertise locale prolongera la success story de NRJ" a détaillé Richard Mazeret CEO International Activities  à NRJ Group.

Pages